INSERM U1231

Modélisation des maladies rares du neuro-développement pour mieux comprendre les mécanismes génétiques et physiopathologiques de ces maladies (BB-D270E)

Trouvé dans: Talent FR

Description:
Topic description Les maladies rares du neuro-développement sont responsables de 5 à 10% des coûts de soins de santé. Une des maladies du neuro-développement la plus répandue et grave est la déficience intellectuelle. Elle affecte 1 à 3% de la population et pourtant, malgré sa prévalence élevée, la déficience intellectuelle reste l'un des problèmes de santé le moins compris et le moins étudié. Ce projet de thèse porte sur le problème des gènes «manquants» (pas encore identifiés) dans les formes syndromiques de la déficience intellectuelle. L'objectif général du projet est i) d'identifier de nouveaux gènes impliqués dans la cognition humaine en criblant le cerveau de la souris pour une morphologie anormale en utilisant une approche haut-débit ; et ii) de mieux comprendre les mécanismes physiopathologiques qui sous-tendent les malformations du développement cérébral. L’étudiant utilisera plusieurs modèles cellulaires, ainsi que des approches in vivo chez la souris (électroporation in utero, souris knock-out et souris knock-in). En bref ce projet de thèse consiste en une approche multidisciplinaire pour améliorer notre compréhension de la génétique et de la physiopathologie de la déficience intellectuelle et d'autres maladies rares du neuro-développement, visant à améliorer le diagnostic moléculaire et le conseil génétique dans les familles affectées. Starting date 2021-09-01 Funding category Public funding alone (i.e. government, region, European, international organization research grant) Funding further details Presentation of host institution and host laboratory INSERM U1231 Le Laboratoire de Génétique des Anomalies du Développement (GAD) dirigé par le Professeure Christel Thauvin de l’Unité Mixte de Recherche INSERM 1231 recrute un étudiant en neurosciences cellulaires et médicales. Situé dans le Bâtiment B3 de l’Université de Bourgogne, le laboratoire GAD est constitué de 6 groupes de recherche dont le groupe du Docteure Binnaz Yalcin qui s’intéresse plus particulièrement aux bases physiopathologiques des maladies rares du neuro-développement et à leur modélisation chez la souris. PhD title Doctorat de Neurosciences Country where you obtained your PhD France Graduate school Candidate's profile Des connaissances théoriques en neurosciences, en biologie moléculaire et cellulaire sont requises ainsi qu’une première expérience des techniques de base (i.e. culture cellulaire, transfection, western-blot, immunofluorescence). Faire preuve d’une grande motivation pour faire une thèse, de bonnes capacités d’analyse et de communication, et une grande rigueur scientifique et technique sont prérequis. Application deadline 2021-05-15

calendar_todayil y a 3 heures

report

info Thesis

location_on Dijon, France

work INSERM U1231

Postuler:
J'autorise expressément le Conditions générales

Emplois similaires